L'image et le corps

L’image et le corps

L’homme porte un regard sur lui

Depuis la nuit des temps et dans toutes les cultures, l’homme porte un regard sur lui et à travers le regard de l’autre. « En Occident, on pensait autrefois que l’œil était le miroir de l’âme et, plus prosaïquement, qu’avoir « bon pied bon œil » était signe de santé. Œil de la conscience, œil de la connaissance, œil de Dieu, voir et être vu supposent un enchaînement d’interactions symboliques (… ) L’image que l’on a de soi, l’image que l’on offre de soi et l’image que l’on se fait de l’autre passent par le regard. L’idée que tout être vivant peut, par le seul pouvoir du regard, provoquer des troubles psychiques et physiques se retrouve dans toutes les cultures avec la peur du « mauvais œil ». Mais un regard bienveillant serait-il capable de guérir ?(…) » Extrait du livre « Médecines d’ailleurs »

L’image de soi et l’apparence

L’image de soi et l’apparence. Que faut-il en retenir? Petits retours sur ces notions.

L’image de soi est véhiculée par la perception de soi, l’apparence est le regard du monde sur moi.

L’image de soi est liée à l’estime de soi, l’apparence dépend du regard de l’autre.

L’image de soi peut être une alchimie intérieure, l’apparence une fragile transparence extérieure.

L’image de soi est une réalité, l’apparence est une fiction.

Être libre ou être dépendant ? Observer et ressentir son corps ou se méfier des apparences ? S’habiller pour être ou s’habiller pour paraître ? Rayonner ou briller ? Qui voulez-vous devenir ?! That’s the question !

Faire tomber les masques

Faire tomber les masques, agir en conscience des enjeux qui se jouent et être en face à face avec soi-même, c’est un endroit d’inconfort qui se révèle être le meilleur endroit pour se préparer à être visible! Se faire confiance, au travers d’expériences fortes et offrir au corps toute sa majesté. Renouer les liens profonds et retrouver l’équilibre intérieur sont aussi essentiels que de respirer! Respirons! Respirer c’est vivre!!

Oser être soi

Oser être soi, trouver l’équilibre du visible et du non visible, relier l’esprit et la matière, harmoniser le corps et l’âme. La confiance en soi n’est pas acquise dès la naissance. C’est une relation d’amour qui se tisse dans le cadre familial et fraternel, qui peut nous offrir en nous rassurant, en nous mettant en confiance, en nous entourant de liens sécurisants. Un cadeau qui vient des autres et que nous pouvons donner à l’autre en retour. C’est la grâce de la confiance relationnelle. Quand on n’a pas eu la chance d’être accueilli et sécurisé dans l’enfance et la petite enfance, il est toujours possible de compenser et de créer des liens avec d’autres personnes, des liens qui rassurent et qui libèrent! La confiance en soi présuppose des compétences, certes, mais ce n’est pas tout, c’est aussi la grâce d’une relation humaine pour nous libérer!

Donnez-vous les moyens d’être!

CD à renaître et à rayonner !

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut